Dimensions personnalisées 15x13 cm.jpeg

À PROPOS DE VALERIA CARVET

Valéria Carvet voit le jour à Saint Raphaël.

Quelques jours plus tard, Neil Armstrong fait ses premiers pas sur la lune...Est ce qu’un peu de poussière d’étoile est tombée sur son berceau ?

Valéria grandit et étudie dans sa ville natale. Très jeune, elle lit couramment et dévore les livres, les uns après les autres. Inaccessible, lorsqu’elle est dans « sa tour d’ivoire », elle parcourt les mondes imaginaires en quête d’aventure.

Au collège et au lycée, elle écrit quelques textes qui restent, selon la formule consacrée, au fond d’un tiroir.


Puis Valéria part faire des études de Sciences Naturelles à Nice. A ses heures perdues, elle découvre les grands auteurs du Fantastique dont l’immense Stephen King.

Elle complète son cursus et devient professeur des écoles. Pendant quelques années, elle enseigne en école élémentaire, avant de devenir directrice d’une école maternelle.

2019. Au Salon du livre de Nice, elle tombe en arrêt devant l’annonce du premier concours de nouvelles de la Côte d’Azur. C’est la révélation ! Elle s’inscrit. A partir de cet instant, elle écrit presque quotidiennement.  Un accident sur l’autoroute va lui inspirer son premier succès. Avec « Aller simple pour Mars », elle est sélectionnée.

2020. Le confinement permet à Valéria d’écrire son premier roman, un livre de Fantasy pour adolescents et jeunes adultes : « Watobé, liseur d’étoiles ». Dans le même temps, elle continue de participer à des concours de nouvelles.

2021. Sélectionnée à nouveau avec « Une de perdue... », lors du concours de la Masterclass de Douglas Kennedy, elle participe à des recueils collectifs pour le Salon du livre de Nice : avec « Bunker 13 », une nouvelle de Science-Fiction haletante (« Nouvelles confinées » 2021) puis avec « le sursis » et « Juste un léger choc à l’avant », des nouvelles fantastiques (« Chat, alors ! » 2022).

2022. Entourée d’écrivains locaux ou internationaux tels que Bernard Werber, son « mentor spirituel », elle présente son roman au Salon International de Monaco en avril.

En mai, cette fois, elle est à la « fête du livre » de Saint Raphaël, avant de participer au Salon « Nice Fiction » le mois suivant.

La même année, elle travaille à la sortie d’un recueil personnel de nouvelles fantastiques, et sur la trame d’un nouveau roman jeunesse.

 Son premier roman de fantasy "Watobé, liseur d'étoiles" est disponible chez Amazon.

Un second roman "le voleur de rêves" est en cours d'écriture...