top of page
Rechercher

TOP 5 des règles de base de la sorcière !

Dernière mise à jour : 9 janv.

5 conseils pour développer votre micro-entreprise de sorcellerie !


1. Le style vestimentaire :

Restez tendance mais assurez-vous que votre tenue est conforme aux normes sorcières. Si vous ne voulez pas vous faire ridiculiser, Il est important de se vêtir de manière appropriée pour les classes de potion et les sortilèges.

Les pantalons de yoga ne sont pas autorisés, désolée mes chéries ! Optez plutôt pour une robe longue et sombre. C'est incroyablement flatteur pour votre silhouette et ça fait ressortir vos pommettes et les verrues. Et avec un chapeau pointu : indémodable !

N'oubliez pas aussi de choisir des chaussures confortables, car il y a de fortes chances que vous deviez courir pour éviter une attaque de dragon pendant vos cours. Et nous savons tous que les talons hauts ne sont pas vraiment adaptés pour cela. Alors, Mesdames, souvenez vous, le style vestimentaire est important, mais la sécurité avant tout ! Et puis, trébucher pendant les incantations peut avoir de graves conséquences. Imaginez que le sort atterrisse sur votre beau chat noir et qu’il devienne tout blanc… Vous seriez la risée de vos collègues !

Allons, il est temps de vérifier vos placards, en attendant voici des astuces de chaudron !



2. Apprendre les bases de la potion :

Pour commencer, procurez vous un chaudron homologué et les ingrédients nécessaires dans une épicerie spécialisée : KFC (Kabbales, Fées & chaudrons) ou « Epicerie fine & Sortilèges ». Commencez à expérimenter quelques recettes, mais assurez vous de lire attentivement la section des précautions sur l'étiquette.

Les potions magiques bio sont devenues très populaires : elles sont exemptes de pesticides et d'autres substances chimiques nocives. Les colorants et exhausteurs transformés peuvent avoir des effets néfastes sur la santé ( allergies ) et rendent les enfants indigestes !

Une nouvelle tendance à prendre en compte aussi, c’est le « nutri score » ! Par exemple, saviez-vous que la peau de crapaud avait un nutri score D ? Oui, vous avez bien entendu, D comme "déconseillé". Pas étonnant quand on sait que cet ingrédient pourtant très prisé, est plein de graisses saturées et de cholestérol. D'un autre côté, la bave de crapaud obtient un B, car riche en antioxydants, en vitamines et en minéraux. Et que dire des ailes de chauve-souris ? Elles obtiennent un E, ce qui signifie "à consommer avec précaution". Il semblerait que leur teneur en pesticides soit assez élevée. Alors, avant d'ajouter une pincée de poussière de squelette à votre potion, pensez à vérifier son nutri score et mangez Bio !




3. Utiliser un grimoire connecté :

Fini le gros livre poussiéreux et jauni de Grand-Mamie, passons au numérique ! Comment ça marche ? Imaginez un carnet de notes avec des fonctions avancées. Les grimoires connectés permettent aux sorcières de tout enregistrer, de suivre leur cycle lunaire, et même de se connecter à des communautés en ligne de sorcières. Même les sorcières les plus traditionnelles ont fini par craquer pour leurs fonctionnalités. Comment se souvenir de toutes les herbes et de toutes les recettes de potions ? Un grimoire connecté est la solution ! Avec toutes leurs fonctionnalités, ils permettent aux sorcières de gagner du temps et de se concentrer sur leur magie. Cependant, il est important de rappeler que la technologie n'est pas toujours fiable. Imaginez une sorcière en train de lancer un sort, et soudainement son grimoire connecté s'éteint. Cela pourrait être catastrophique ! Ou pire encore, si le grimoire connecté est piraté par une sorcière malveillante ! Malgré ces risques, les grimoires connectés sont devenus une tendance incontournable dans le monde de la magie. D’autant que le « codex des sortilèges 2.0 » nous promet de nouvelles fonctionnalités : traducteur de langues horrifiques, commande en ligne des ingrédients, cooking planner… Trop maléfique !!

Conclusion : L’essayer c’est l’adopter ! Et choisissez un mot de passe fort !


4. les compagnies aériennes de balais

A partir de 49 €, envolez-vous pour votre prochain Sabbat !

Les compagnies aériennes de balai sont devenues un véritable succès ces dernières années. Plus besoin de se rendre à un rassemblement de sorcières en vélo ou en voiture, le balai est désormais le moyen de transport préféré des sorcières modernes. La compagnie la plus populaire s'appelle "Hocus Pocus Airlines". Leurs balais sont équipés de tout le confort moderne : des sièges en cuir, des boissons gratuites et un service de restauration à bord. Les sorcières peuvent même réserver une chambre d'hôtel sur leur balai pour les voyages les plus longs. Cependant, toutes les compagnies ne sont pas aussi luxueuses. Il y a la compagnie "Broomstick Express" qui offre des voyages à des prix abordables mais les sièges sont un peu raides et l'équipage est parfois un peu grincheux. Et puis il y a des compagnies très spécifiques comme "Broom de Fée", qui s'adresse aux jeunes sorcières et leur propose des balais à la mode avec des paillettes et des couleurs vives. Un point commun entre toutes ces compagnies : elles sont toutes en concurrence pour gagner la faveur des sorcières. Pour se démarquer, certaines compagnies envisagent déjà d'ajouter de nouveaux services pour les prochains voyages. Qui sait, peut-être un jour les balais auront-ils leur propre système de divertissement en vol ! Imaginez que vous puissiez regarder «Les trois sorcières d’Eastwick » ou un épisode de « Charmed » pendant votre voyage ? En attendant, les sorcières peuvent voyager sur leur balai en toute sécurité et avec un service de qualité !



5 : choisir l’emplacement de votre boutique

Vous êtes un(e) sorcier(e) en herbe et vous cherchez à ouvrir votre propre magasin ? Félicitations ! Mais avant de vous lancer, il va falloir bien réfléchir à la localisation de votre commerce. Pour commencer, oubliez les rues sombres et mal famées. Certes, cela peut sembler être l'endroit idéal pour vendre des potions d'amour et des ingrédients pour maudire votre ex, mais vous risquez d'attirer surtout des clients peu scrupuleux.

À l'inverse, n'optez pas pour une boutique trop visible. Vous pourriez vous retrouver avec des passants curieux qui n'achèteront rien mais qui vous demanderont de leur jeter un sort gratuit pour gagner à la loterie. Et croyez-moi mes chéris, ce genre de requêtes peut vite devenir lassant ! La solution ? Trouvez un emplacement qui soit à la fois discret et facilement accessible. Par exemple, un petit passage entre deux rues, ou une maisonnette en retrait de la rue principale. Si vous voulez vraiment être originales, optez pour une boutique itinérante ! Avec un chariot tiré par des licornes, vous êtes sûr d'attirer l'attention. Enfin, pensez à votre clientèle. Si vous voulez vendre des sorts de magie blanche pour aider les gens, il vaut mieux s'installer près d'un hôpital ou d'une maison de retraite. Si vous préférez vendre des potions d'amour et des sorts de vengeance, optez pour un quartier étudiant. En suivant tous ces conseils, vous êtes assurés de trouver l'emplacement parfait pour votre boutique de sorcellerie. Et si jamais vous êtes encore indécis, pourquoi ne pas utiliser Uber Magic ou Deliveroo Sortilèges ?



En suivant ces conseils, vous êtes sur la bonne voie pour devenir une sorcière compétente.. Bonne chance sur votre chemin magique !


Tous droits réservés, reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteure

Posts récents

Voir tout
bottom of page